La 2ème Division Blindée

              La deuxième Division Blindée
                                           - 2ème D.B. -


En décembre 1940, Leclerc forme la « colonne Leclerc ».
Le 1er mars 1941, Koufra est pris aux allemands par Leclerc.
Revenu à Fort-Lamy, Leclerc se consacre alors à la campagne du Fezzan


Le 12/02/43, la « colonne Leclerc » alors en Tunisie devient « Force L » et participe aux côtés de la 1ère DFL et de la 8ème armée à la campagne de celle-ci.
La force L fut une force rallié au Général de Gaulle ce qui entraîna de nombreux conflits entre les gaulliste et les fidèle du Maréchal Petin. Ce qui explique que Roosvelt ait songé à remplacer le Général de Gaulle par le Général Giraud. Cependant la légitimité de De Gaulle fut reconnut et la force L est devenu officiellement la 2ème division blindée le 27/08/1943.


Cette force blindée fut constituée de 16000 hommes et de 4000 véhicules dont 160 Sherman M4A2 et M4A3. La division fut transférée à Hull en avril 1944 et le 5 avril la division obtient la confirmation de sa participation aux opérations dans le Nord.
Le lendemain, la divison se trouvant au Maroc est alerté. Durant le mois d’Avril, le convoi formé des Cape town, 6 liberty ships et 21 landing ships tanks arrive au Pays de Galles. En Juin, la 2e DB se regroupe en Angleterre pour la reconquête nationale. Le 6 juin 1944, elle débarque en Normandie, mais sans mais sans Leclerc et ses hommes. Il n'y a pas de place pour la Division française en raison de l’exiguïté du bocage Normand. En juillet 1944, ordre est donné d'orner les véhicules de l'étoile blanche. Les opérations d'embarquement pour le continent débutent pour se finaliser avec l'acheminement de la 2ème DB vers les Marshalling Areas.
En Août, la division se trouve en Normandie puis à Alençon. A Paris les FFI mènent l’insurrection générale mais la ville menace de tomber en raison des troupes allemandes. La division va alors à leurs secours. En Septembre, le GTD rejoint l'armée B qui arrive du Sud de la France à Dijon en Bourgogne. Puis la division se dirige vers la Moselle où elle détruira la 112° Pz.brigaden. Elle est ensuite à Baccarat et à Strasbourg en Septembre pour ensuite combattre à Gross-Rederching et réduire la poche de Colmar en janvier 1945.
C’est en Avril 45 que la division se regroupe à Bad Reichenhall où elle apprend l'Armistice.

 

La tenue du sapeur

 

                                              

 


"Cliquez une fois sur la fléche ci-dessus pour voir le clip"