Extrait journal pompier 1948

Extrait du journal « Le Sapeur-Pompier Français » de 1948

 

Le Conseil Général de Haute-Saône qui a adopté le principe de l’organisation départementale des secours contre l’incendie en octobre 1946 a voulu que l’équipement de ses centres soit une certitude et non une réalisation problématique retardée par des discutions nombreuses au sein des autorités municipales.

Le problème était grave : pas d’engin de traction pour se rendre dans les communes à qui l’on promettait des secours rapides. Une commande de fourgon incendie normalisés fut donc passée, mais devant le retard apporté à la livraison de ces engins, 20 « Dodge » command-car furent acquis aux surplus alliés dès le début de 1947. 

Grâce à la compréhension de l’autorité préfectorale et des municipalités ainsi qu’au dynamisme et aux qualités professionnelles de l’inspecteur départemental et des officiers des corps de sapeurs-pompiers des villes de VESOUL et de GRAY, ces engins rapidement remis en état par le personnel de la régie départementale de la Haute-Saône, furent adaptés au besoins du service spécial d’incendie et de secours.

Le Lieutenant LECAMUS du corps de GRAY, mécanicien habile, a consigné dans un rapport succinct les aménagements réalisés sur les engins et qui portent sur les points  principaux suivants :

-         Confection et pose de support d’échelles à coulisses et plates, renforcées à la partie médiane par un arceau en tube d’acier.

-         Adaptation de deux dévidoirs à l’arrière pour permettre le logement de la moto-pompe portative de 30 m3.

-         Placement sous le siège arrière de madrier pour franchissement de tuyaux.

-         Confection d’un berceau placé derrière le siége arrière permettant de recevoir 8 tuyaux de 70 mm. Et 6 tuyaux de 45 mm.

-         Confection de deux gouttières (avec tuyaux de pipe-line de 150 mm. coupés en deux) pour le logement des tuyaux d’aspiration et fixées de par et d’autre des échelles.